Archives par mot-clé : Gilles Miquelis

Publication du deuxième volume Des Artistes Sous Antibios de Jérémy Taburchi

Le second volume Des Artistes Sous Antibios est paru chez Baie des Anges éditions à l’occasion du Festival du Livre de Nice 2014. Ce recueil de 10 véritables fausses biographies de vrais artistes de Nice (et d’ailleurs), nous offre une plongée dans l’univers humoristique et surréaliste de son auteur, Jérémy Taburchi. Les vies passées et supposées de Martin Caminiti, Virginie Broquet, Kristian, Roxane Petitier, Laurent Bosio, Aazclairicia, Gilles Miquelis, Nivese, Claude Rosticher mais aussi Héléna Krajewicz sont dévoilées aux yeux des lecteurs dont nous sommes certains qu’il seront surpris et amusés.

Dans ce livre, le milieu artistique niçois en prend un sacré coup : un des tenant de l’École de Nice se révèle être un ancien criminel, un autre artiste émergent cache sa lycanthropie, tandis que certains ont découvert leur vocation lors d’une baignade mystique à Goa ou dans un pensionnat alsacien…

Procurez-vous le livre dans toutes les bonnes librairies niçoises ou bien en ligne sur le site de l’éditeur : www.baiedesanges-editions.com

Couverture Des Artistes Sous Antibios, volume 2, aux éditions Baie des Anges.
Couverture Des Artistes Sous Antibios, volume 2, aux éditions Baie des Anges.

Une estampe de Gilles Miquelis

À l’occasion de la sortie du troisième numéro de la revue Lou Can le 20 mars 2013 une estampe inédite de Gilles Miquelis sera présentée aux amateurs. L’artiste, qui peint usuellement des chiens et des femmes à la nudité offerte, nous a proposé à cette occasion de reproduire une de ses oeuvres « la Grande Évasion », qui montre un berger allemand promenant en laisse un chien plus petit.

Les tirages ont été réalisés par l’Atelier de sérigraphie Tchikebe de Marseille (www.tchikebe.com), sur du papier Arches BFK Rives 300gr. La dimension de ces tirages est de 24x30cm.

Il a été tiré 40 exemplaires signés et numérotés par l’artiste.

Le prix de vente au public est de 250€.

Vous pouvez découvrir ci-dessous une image de l’estampe de Gilles Miquelis :

Une estampe par Gilles Miquelis
Une estampe par Gilles Miquelis

La revue édite deux estampes

La revue Lou Can, conjointement à la sortie de son troisième opus, a le bonheur d’éditer deux estampes, de deux artistes participants à ce numéro : Patrick Moya et Gilles Miquelis. D’un format de 24x30cm, ces deux oeuvres pourront être appréciées tant par le collectionneur averti que par l’amateur souhaitant tenter un premier achat d’oeuvre d’art.

Le premier artiste a souhaité user de la polysémie du mot « vague », thème du troisième numéro de la revue, pour nous proposer une oeuvre intitulée « un vague Moya ».

Quant à Gilles Miquelis, qui est – pourrait-on dire avec humour – un peintre canin, c’est la reproduction d’une de ses huile sur calques qu’il nous propose en l’oeuvre « La Grande Evasion ». Oeuvre qui représente deux chiens, un berger allemand et un compagnon plus petit se promenant de bien étrange manière …

La date et le lieu de présentation au public de ces deux estampes sera annoncé très bientôt.

Un dessin de Patrick Moya pour la revue Lou Can (détail).
Un dessin de Patrick Moya pour la revue Lou Can (détail).