Archives par mot-clé : estampe

Publication du Journal d’une exposition

« Le journal d’une exposition, petit manuel à l’usage des artistes débutants et autres utopistes ».

La version « Classique » du livre paru chez Baie des Anges éditions en 2016 est enfin disponible.

Ce Journal d’une exposition, rédigé par Jérémy Taburchi en 2014 durant les quelques mois qui ont précédé et suivi une exposition de ses peintures, nous plonge dans la pensée de l’artiste et nous laisse approcher de manière intime les problématiques tant techniques que personnelles qui occupaient son esprit à l’occasion de cette période d’affairement si particulière. Véritable ouvrage sociologique, l’artiste y dévoile quelques secrets de sa profession, mais également les éléments de sa vie privée qui ont influencé le contenu de son travail artistique, établissant ainsi les liens entre l’origine et l’imaginaire d’une oeuvre. Le lecteur pourra percevoir dans le sous-titre du livre, Petit manuel à l’usage des artistes débutants et autres utopistes, le désir de l’auteur de partager un savoir, de transmettre un message.

Jérémy Taburchi est né à Nice en 1974. Artiste plasticien, peintre, dessinateur de presse et écrivain, il travaille sur plusieurs thématiques dont le Chat Rose, un personnage multi-support parfois  ludique, parfois cynique, dont il est question dans cet ouvrage. Aussi auteur d’une série de livres dits des « Antibiographies » – de véritables fausses biographies d’artistes de Nice et d’ailleurs – l’artiste affirme ainsi son attirance pour l’humour et le surréalisme. Jérémy Taburchi est également l’initiateur de la Revue Lou Can, sous l’égide de laquelle est placé ce livre.

Cliquez ici pour acheter le livre.

Tirage de 100 exemplaires chacun étant numérotés à la main.

Les vingt premiers exemplaires contiennent en plus une estampe signée et numérotée (voir le projet d’estampe non définitif dans les images ci-contre). Ils seront livrés dans une belle boite en aluminium rehaussée, avec un marque-page. L’estampe est protégée dans une pochette en papier cristal.

Boites et livres Journal d'une exposition
Boites et livres Journal d’une exposition

D’un format de 18x24cm, l’estampe s’adaptera facilement à tous les cadres standards, avec ou sans marie-louise. Le dessin avec la banane représenté ci-contre en photo présente un détail du projet d’estampe (non définitif). Il sera intitulé « Scène mythologique avec banane » d’après un des tableaux dont il est question dans le livre. L’estampe sera réalisée à partir d’un tirage photographique sur papier argentique rehaussé d’acrylique (traits noirs) et de diverses techniques.

Vous pouvez demander un numéro particulier si vous le souhaitez, s’il est disponible ce sera celui qui vous sera expédié.

102 pages en noir et blanc.

ISBN 978-2-9562186-0-9

Estampe Journal d'une exposition
Estampe Journal d’une exposition

Une estampe de Patrick Moya

Dans le cadre de la sortie du troisième numéro de la revue Lou Can le 20 mars 2013, une sérigraphie originale et inédite de Patrick Moya sera présentée au public. Jouant de l’homophonie du mot Vague (thème du troisième numéro de la revue), le facétieux artiste nous propose une estampe qu’il a intitulé « un Vague Moya » dont vous trouverez une reproduction ci-dessous.

L’estampe a été réalisé selon le procédé de la sérigraphie d’art par l’Atelier Tchikebe de Marseille (www.tchikebe.com) sur du papier Arches BFK Rives 300gr. La dimension de ces tirages est de 24x30cm.

Il a été tiré 40 exemplaires signés et numérotés par l’artiste.

Le prix de vente au public est de 250€.

Ci-dessous la reproduction de l’estampe de Patrick Moya :

Une estampe de Patrick Moya, édité par la revue Lou Can.
Une estampe de Patrick Moya, éditée par la revue Lou Can.

Une estampe de Gilles Miquelis

À l’occasion de la sortie du troisième numéro de la revue Lou Can le 20 mars 2013 une estampe inédite de Gilles Miquelis sera présentée aux amateurs. L’artiste, qui peint usuellement des chiens et des femmes à la nudité offerte, nous a proposé à cette occasion de reproduire une de ses oeuvres « la Grande Évasion », qui montre un berger allemand promenant en laisse un chien plus petit.

Les tirages ont été réalisés par l’Atelier de sérigraphie Tchikebe de Marseille (www.tchikebe.com), sur du papier Arches BFK Rives 300gr. La dimension de ces tirages est de 24x30cm.

Il a été tiré 40 exemplaires signés et numérotés par l’artiste.

Le prix de vente au public est de 250€.

Vous pouvez découvrir ci-dessous une image de l’estampe de Gilles Miquelis :

Une estampe par Gilles Miquelis
Une estampe par Gilles Miquelis