Évolution du projet Lou Can

La revue offrira à l’avenir la possibilité à un artiste ou à un écrivain de la région (et d’ailleurs) de prendre possession de ses pages, et d’en faire ce qu’il souhaite. C’est ainsi que ces Chroniques Artistiques Niçoises offriront toujours plus la possibilité aux créateurs de l’image et de l’écrit, d’être édité. Vous pouvez nous envoyer vos propositions, idées, manuscrits depuis la page contact de ce site web.

Lou Can en Argentine
Lou Can en Argentine, sur le glacier de Perito Moreno. Une photo par Patrice Palmero, tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *